... car le vrai match viril du moment, il oppose Jeffrey Sachs à Daron Acemoglu et James Robinson

Perso, je mets mon billet sur Acemoglu-Robinson.