"L'affaire Kerviel" relève plus du thriller financier que de l'économie (raison pour laquelle je n'ai rien à dire dessus), il est du coup passionnant de suivre les récits des audiences par deux fines plumes : courez vite chez Aliocha et Pascale Robert-Diard. Leurs chroniques sont un régal.