• La Banque mondiale libère ses bases de données sur le développement. Jusqu'à peu, ça coûtait quand même 100 euros par an !
  • Richard Baldwin nous explique que la mondialisation, c'est pas du tout comme avant, mais que c'est quand même fondamentalement pareil.
  • On nous signale l'ouverture du blog L'observatoire des idées : "L'observatoire des idées a pour objectif d'échanger entre chercheurs, étudiants et professionnels sur des questions de société, qu'il s'agisse d'économie, de droit, d'histoire, de politique ou de sociologie. Nous recherchons un maximum d'échanges et des contributeurs réguliers sur le blog afin de monter un véritable "observatoire" des idées et des initiatives nouvelles pour proposer un regard différent sur les questions d'actualité." Ah ben... c'est un slogan qui frappe moins que "le seul blog véritablement optimal" ! Bonne chance à eux.
  • Je twitte (un peu).
  • Les éconoclastes ont sorti leur second bouquin (oui, je sais, vous savez...). Comprendre est le meilleur moyen de dissiper ses angoisses. Une nouvelle attaque des cognitivistes contre les freudiens ? Je ne sais pas si vous en sortirez moins froussards, mais moins ignares, c'est certain.
  • Quelqu'un pourrait-il dire à tout le monde que la Grèce n'est pas une banque ? Diamond-Dybvig, c'est pas pour les finances publiques ! (add: cf précisions dans le deuxième commentaire)
  • A ce sujet, Krugman expose 6 réponses à la question de savoir quelle réforme mettre en oeuvre pour éviter la prochaine crise, dont une qu'il fait sienne : étendre la règlementation bancaire à tout ce qui emprunte court pour prêter long. (c'est moins sexy que de pendre le dernier trader avec le dernier parachute doré...)
  • Esther Duflo rocks !