Lu dans Le Monde :

Le commerce mondial n'avait pas connu un niveau aussi bas depuis 1945, titre de l'article.

Foutrediantre ! Ca va donc si mal que ça ? Le volume (mondial) du commerce international a été multiplié par environ 150 depuis 1945. On serait donc revenus à l'âge de pierre en l'espace d'un an ? 60 ans de développement des échanges annihilés en 12 mois ?

Le corps de l'article nous rassure : Le volume des échanges commerciaux dans le monde a enregistré l'an dernier un recul de 12 % en raison de la crise, un chiffre sans précédent depuis 1945. Ah, ouf. C'est donc la baisse qu'on avait plus vue depuis 1945, pas le niveau.
Normalement, arrivé en seconde (maximum), on est capable de faire la différence. Si on vous dit Han, pour la première fois de ma carrière, mon salaire a baissé cette année, vous n'en concluez pas Han, alors tu n'as jamais été aussi pauvre. Ben l'attardé qui fait les titres du Monde.fr (peut-être est-ce le journaliste lui-même ?), lui, si.